La promenade sans laisse : sécuritaire ou non pour son chien?

La promenade sans laisse : sécuritaire ou non pour son chien?

La promenade sans laisse est le rêve ultime de plusieurs personnes qui ont un chien. Certains iront même jusqu’à consulter un éducateur pour atteindre cet objectif dans les lieux publics.

Pourtant, aucun éducateur ne pourra assurer qu’un chien libre, même le mieux entraîné, ne va courir de risque. De plus, il est obligatoire au Québec, d’avoir son chien en laisse dans des lieux publics. C’est la loi. Les contrevenants peuvent recevoir des constats d’infraction se situant entre 500$ et 1500$.

Carburer à la liberté et le démontrer au niveau de son style vestimentaire et de son mode de vie, c’est une chose. Dans un lieu public, faire de la promenade sans laisse avec son chien comporte certains dangers. On a qu’à penser aux voitures, aux autres animaux et aux bruits pouvant l’effrayer. Sachant qu’un chien qui a peur fuira, imaginez le cauchemar de perdre son animal dans un lieu qui lui est étranger! Lorsqu’il est lousse, ce dernier peut aussi causer des accidents aux cyclistes. Tout cela est sans compter qu’il peut effrayer les gens qui ne sont pas à l’aise.

Les bienfaits d’être en liberté pour un chien

Malgré tout, la liberté à de nombreux bienfaits. La marche en laisse peut être ardue et ennuyeuse pour les duos chien-humain. À l’inverse, la liberté procure un bonheur immense, en plus de solidifier cette relation. Sans laisse, l’animal peut se déplacer à son rythme, sentir tout ce qu’il veut et courir à sa guise. Elle lui permet de combler plusieurs de ses besoins. Mais encore faut-il qu’il comprenne bien les consignes de base, dont le rappel.

Pour que notre chien collabore, il faut aussi prendre le temps de développer un lien de confiance avec lui.

Solutions à la promenade sans laisse

Si votre environnement ne le permet pas, le parc canin est la façon la plus accessible de donner de la liberté à votre animal. Mais attention : Là aussi il faut être vigilant. Certains centres canins disposent aussi de nombreux sentiers où il est La promenade sans laisse avec son chien est interditepossible de faire de la promenade sans laisse avec son animal de compagnie.

À moins d’avoir un grand terrain, il n’est pas recommandé de laisser son chien libre dans des secteurs qu’on ne connaît pas. Malheureusement, chaque année, des trappeurs retrouvent des chiens dans leurs pièges.

Il en est de même pour les plans d’eau. Assurez-vous que ces points de rafraîchissement ne contiennent pas d’algues bleues qui sont toxiques pour les chiens.

La liberté… pour socialiser son chiot

Les premières semaines, tous les chiots sont fidèles à leur famille, car ils ont constamment besoin de se faire rassurer. On s’imagine alors qu’il sera possible de toujours les laisser libres; la promenade sans laisse semble innée. Il faut savoir que même le plus inoffensif des petits chiots, qui se dirige vers un autre chien retenu en laisse, peut vivre un sale quart d’heure. Le chiot gardera alors un souvenir plutôt amer de cette situation. Ce n’est nullement souhaitable surtout en pleine période de socialisation. Vers l’âge de quatre mois, le chiot deviendra plus confiant et explorateur. Il risque alors de s’éloigner et de se mettre doublement en danger.

Les règles de bonne conduite lors de la promenade

Dans les lieux publics, l’humain a souvent le désir de présenter son chien aux autres canins qu’il croise. Même en laisse, la bonne conduite est de mise. Voici quelques bons conseils à suivre:

  • D’abord, il est très imprudent de présenter deux chiens maintenus en laisse. Ne pouvant fuir, ils peuvent mal réagir et se blesser.
  • Si votre chien est réactif, il est préférable de changer de trajet si vous apercevez un humain qui fait une promenade sans laisse avec son animal
  • Par respect, lors d’une balade, ne laissez pas votre chien déranger les autres chiens qui se reposent tranquillement avec leur famille. En fait, ne laissez pas votre chien sentir les autres chiens quand vous vous promenez sans avoir préalablement demandé la permission.
  • Se promener avec une laisse trop longue, qui oblige les passants et les cyclistes à contourner le chien, c’est impoli et non sécuritaire.
  • Gérez vos émotions. Ne vous précipitez pas pour flatter l’attendrissant chien d’un passant. Certains chiens réagissent mal aux étrangers.

Bien qu’agréable et très enrichissante pour le chien, la promenade sans laisse n’est pas recommandée. Pour lui permettre de dépenser pleinement son énergie, trouvez de vastes endroits clôturés. Votre poilu sera en sécurité et vous répondrez à l’un de ses besoins.